Web / Mobile
J'ai l'habitude de dire quand on me le demande que le Web n'est pas ma tasse de thé. Principalement car au tout début du Web fin années 90 / début 2000, je trouvais les langages et technologies associées encore loin d'être mûres. De plus, ces langages et technologies ne sont pas rigoureux, et sont spécialement développés pour "fonctionner" sans connaissances techniques approfondies. Ce n'est la plupart du temps que de la mise en page (plus ou moins laborieuse), un peu de lecture/écriture en base de données, pas vraiment de la programmation avec des algorithmes et des objets bien construits.
D'autre part, 99% des ingénieurs et techniciens de ma génération fonçaient tête baissée dedans à peine sortis de l'école, et se battaient pour les mêmes projets en HTML/Javascript ou Java/J2EE pour les meilleurs d'entre eux. A côté de mon niveau en Delphi ou programmation système/Windows en général, où je peux beaucoup plus facilement faire valoir une nette différence avec le niveau moyen, le Web ne faisait tout simplement pas le poids.
Cela ne m'a pas empêche de croiser ces technologies par moments, pour corriger ou compléter un existant, ou sur un projet très ponctuel en JSP/JQuery/Java pour donner un coup de main à un ami entrepreneur en manque de main d'œuvre. Je considérai encore il y a peu avoir un niveau tout juste moyen en Web/HTML/Java et consort, en connaissant assez pour reconnaitre le vaste champ de ces domaines. Mais sachant aussi que quand le besoin se fait sentir, je ne suis pas bien longtemps moins efficace que les spécialistes. Je compense ma méconnaissance des détails de chaque plateforme ou langage par mon expérience en architecture logicielle et en algorithmie d'une manière générale, et j'apprends vite.
Finalement, c'est à l'occasion de ce portfolio que j'ai réalisé mon plus important travail en Web pur, et il ne m'a fallu en effet que quelques heures pour me mettre au goût du jour en PHP et HTML5 / CSS. Je ne prétends pas connaître tous les attributs CSS et le framework PHP/JavaScript sur le bout des doigts. Les particularités techniques de tel effet ou telle fonctionnalité ne me font pas perdre beaucoup de temps en recherche avec Google, l'essentiel c'est de savoir que quelque chose existe pour le trouver en 10 secondes. Le contenu est bien plus long à produire que la technique.
Je préciserai tout de même quelque chose concernant ce site Web, constitué de 2 "pages" logiques uniquement, écrites en PHP/CSS/JavaScript, dont l'intégralité du contenu (texte et références aux images/documents) est en fait inscrit en base de données (MariaDB, ex-mySQL).
Chaque fonctionnalité n'est donc écrite qu'une fois avec le mix adéquat de code côté serveur (PHP), côté client (JavaScript) et de mise en page dynamique (CSS). C'est la base de données qui dicte le contenu réel, le nombre de sections & sous-sections dans les menus, les titres et sous-titres, les listes d'images pour exemple etc...
Ce projet de Portfolio & CV, une nécessité pour un informaticien longtemps remise au lendemain, m'a permis de constater que depuis la dernière fois que j'avais essayé de faire une page HTML/CSS, les dernières évolutions (ex. Flex pour la mise en page) et le langage PHP ont bien changé la donne. Je ne suis pas certain que mettre tant de contenu, y compris du HTML, dans une base de données soit très orthodoxe, au moins c'est efficace et j'espère que vous conviendrez que le résultat n'est pas si mal pour un "débutant".
CV orienté Base de Données
Portfolio
Ma Bibliothèque Perso